Quelques conseils en référencement de base d’un consultant SEO

Dans cet article, je vous propose de lister les conseils évidents que doit vous donner votre consultant SEO lorsque vous faites affaire avec lui. Ordinairement, chaque projet étant différant, les conseils seront eux-mêmes de nature un peu changeante. Cela dit, il reste des éléments tangibles et continuellement présents dans les échanges. Petit point non exhaustif.

1/ S’assurer de la qualité du money site

Il est plus que courant de constater que le site à auditer ou sur lequel je suis sensé donner des conseils ne permet pas de travailler le référencement ne profondeur. Parfois, il s’agit simplement d’un mauvais choix en terme de création : une plateforme, un template sur WordPress lamentable et impliquant la refonte complète, des choix esthétiques inutiles et inefficaces engendrant un gros problème sinon de SEO ou même de transformation. Le consultant SEO doit donc travailler main dans la main avec le créateur de site Internet. Rédhibitoire de partir sur un cheval à 3 pattes ; les préconisations n’ont dans ce cas plus vraiment de sens autre que : « faites une refonte pour commencer ».

2/ Penser arborescence de site Internet

L’arborescence dite sémantique d’un site Internet, c’est ça catégorisation par thématique. Cette dernière peut même se faire sur un tout petit site avec quelques produits et services. Dans mon article sur les conseils SEO, vous trouverez un peu plus d’explications notamment sur les silos et le fameux « cocon sémantique ». Évidemment, c’est un préalable à toute autre action de mon point de vue. C’est-à-dire par exemple que la qualité d’un backlink dépend également de la page de destination :).

3/ Faire du storytelling

Aujourd’hui, parler de référencement, c’est beaucoup parler de contenu. En la matière, le content marketing permet d’assurer un trafic régulier, sans optimisation particulière d’ailleurs. La question est « comment faire du contenu ? »

en racontant une histoire, et notamment en travaillant les requêtes sur un blog dédié à cela. Une position sage, certes souvent considérée comme chronophage, mais qui a le mérite de générer une communauté autour de la marque. Par ailleurs, les différents liens indexés dans Google sont pérennes, à la grande différence des contenus proposés pour la plupart sur les réseaux sociaux. Un accent à travailler donc en questionnant le client, son équipe et même ses clients pour sonder les points d’intérêt. A défaut, des outils comme Yooda Insight permettent d’assurer une recherche d’expressions clés utiles au bon déroulement de cette opération régulière.

4/ Travailler le off-site

Se limiter à des actions sur le site Internet ne suffit pas. Il faut s’arranger pour augmenter la popularité du site par des actions concrètes comme le linkbaiting. Très White hat, cette technique vis à créer suffisamment de pertinence pour récolter des liens d’autres webmasters. Bien entendu, dans des actions concrètes, il est aussi possible de construire les liens en travaillant le netlinking (link building). Cette seconde approche doit faire l’objet d’avertissements, notamment quant à la question d’achats de liens ou quant à la qualité de ceux-ci. Le off-site, un bon moyen de pousser le trafic qui peut se concrétiser aussi avec la mise en place de partenariats. Un point chaud, parfois contreproductif et pénalisant lorsqu’il est mal appliqué.

5/ Ne pas se limiter au SEO

Et oui , le référencement naturel est certes le « tronc de l’arbre webmarketing » comme je l’évoque souvent mais les compétences du référenceur, toutes remarquables qu’elles sont ne suffisent pas à vous faire gagner votre stratégie multicanale. Pensez au référencement payant SEA, aux réseaux sociaux, faites de l’e-mailing, exploitez les ressources possibles également du off-line.

Ce qui implique donc de faire la publicité de son activité en dehors de la sphère numérique également !

C’est là qu’une certaine connaissance des stratégies de communication s’impose, pour ne pas limiter les échanges et la communication simplement autour du SEO. Une vision globale est nécessaire pour embrasser toute l’activité du client.

En tout état de cause, les conseils SEO doivent être nombreux, à prendre ou à jeter 🙂

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Votre consultant SEO
Xavier Deloffre, consultant et formateur en référencement naturel et payant.