Les plateformes et la misère du Web 2.0

Aujourd’hui chacun et chacune peut se lancer dans la création de son propre site Internet. Et on est tenté d’utiliser les ressources à juste titre les moins coûteuses, voire les solutions entièrement gratuites.

De nombreux éditeurs ont flairé le filon pour promouvoir des sites « clefs en main », fonctionnels en apparence et qui demandent peu de bagages techniques, voire pas du tout.

Si le fait que l’on puisse aisément trouver de la visibilité sur le Web « avec un minimum d’expertise » est louable, les solutions existantes ne sont pas nécessairement adaptées, c’est le moins que l’on puisse dire. Pourquoi ? C’est ce que nous voyons dans cet article.

Le site vitrine cache misère

faire son site internet soi memePartons tout de suite sur le terrain de la dénonciation : Vous avez surement déjà vu passer ou on vous a sûrement proposé de passer par la création d’un site avec une plateforme en ligne. Le concept n’est pas nouveau et de grands noms se sont lancés dans de telles solutions.

On retrouve ainsi des hébergeurs, au demeurant des entreprises respectables sur le plan du cœur de métier, ou encore des éditeurs de type Jimdo, e-monsite ou Wix.

Pourquoi ferais-je appel à une agence ou à un freelance puisque Wix c’est gratuit ?

Excellente question d’autant que l‘on retrouve des professionnels proposer des prestations avec ce type de plateforme ! Hum, à la rigueur.

D’une part, dites-vous que si c’est gratuit, ça ne vaut rien, et d’autre part cela signifie que Vous êtes le produit.

Et pouvez-vous vous permettre de négliger votre image de marque sur le Web aujourd’hui ? Si pour vous la réponse est oui, pas de problème mais…

Les risques à mes yeux sont multiples :

ça pique aux yeux, on comprend rien…

Le premier problème avec le fait de réaliser soi-même un site Internet est que l’on n’a pas forcément le recul d’un professionnel pour nous dire : là on ne place pas ça, ici cette bannière est inutile, on ne comprend pas ce que vous voulez proposer, le flash ça ne marche plus, c’est pas responsive ou il n’y a pas de version mobile, le site est trop lent, où sont tes landing pages c’est quoi ce nom de domaine gratuit ? etc. etc.

Et c’est à mon sens suffisant pour y réfléchir à deux fois, bien que d’autres éléments entrent en compte :

Vous risquez d’avoir une image contre-productive et montrer ce que vous n’êtes pas : un amateur

Donc mon conseil si vous faites votre site Internet vous-même, faites au moins appel à un externe pro pour qu’il vous donne son avis. Cet avis vous devriez le prendre déjà lorsque vous réalisez votre cahier des charges et c’est là que les solutions proposées plus haut montrent en soi toutes leurs limites. Il n’y a rien !

Or toute la stratégie de visibilité Web passe par une étude préalable du marché sur lequel vous souhaitez vous positionner, comprenant une réflexion complète sur le site Internet que vous allez mettre en place.

Comment faire pour créer une dynamique positive et faire de mon site un réel outil de prospection passive ?

Sur ce dernier point, vous n’aurez aucune information personnalisée. Pour autant…

Cela ne vous exonère pas d’une réelle implication

Vous êtes chef d’entreprise ou gérez la communication de votre entreprise, votre implication dans le projet de création de site est essentielle pour de nombreuses raisons. La première ? Parce que vous êtes le professionnel et que vous avez des objectifs en termes de retour sur Investissement !

La seconde est que tous les professionnels n’ont pas nécessairement la connaissance approfondie de votre métier (sic), vous, si.

La troisième est que vous avez compris que vous pourrez trouver des points de croissance via Internet.

Ne pas être présent sur le Web, c’est se mettre une balle dans le pied aujourd’hui.

Pourquoi je tape sur les plateformes en ligne

Parce que c’est du consommable alors qu’un site Internet est un investissement,

Parce que vous êtes pris pour des produits alors que les professionnels du Web vous traitent en clients,

Parce que comme vous êtes le produit, vos factures pour améliorer la situation sont lourdes,

Parce que certains de ces outils ne trouvent rien de mieux que d’utiliser une technologie concurrente et fiable pour promouvoir leurs produits, et oui là aussi c’est la misère…

Parce que j’en ai vu beaucoup utiliser des technologies à proscrire sur le Web,

Parce que leur usage, sous l’apparence d’un pied de nez à de nombreux pros, infantilisent les utilisateurs,

Parce que vous aurez du mal à progresser avec des produits à durée de vie limitée,

Parce que souvent, vous n’êtes même pas propriétaire de votre nom de domaine et de votre site. (d’ailleurs soyez prudent, la location c’est un véritable business…),

Parce qu’on ne progresse pas en prenant par-dessus la jambe sa communication Web,

Parce que le référencement commence avec l’hébergement, (on n’a pas accès au serveur avec les plateformes)

Parce que certaines solutions ne permettent pas de partager correctement sur les réseaux sociaux,

Parce que faire appel à un pro peut vous faire gagner de l’argent (ROI),

Parce que c’est particulièrement faible d’un point de vue référencement, certaines plateformes se faisant même intégralement désindexées par Google. Sur le même sujet, expliquez-moi comment modifier le fichier robots.txt …

Je râle mais je reste positif

Ok, vous avez fait le choix d’une plateforme et elle ne vous donne pas entière satisfaction. Je précise également que certaines permettent pas mal de trucs, mais la facture augmente…

Il n’est pas trop tard pour bien faire et cette expérience malheureuse, considérez là comme un apprentissage. On fait tous des erreurs, les reproduire devient une faute.

Vous souhaitez faire quand même tout seul votre site/blog pour commencer ? ça se respecte complètement et ça peut commencer alors plutôt avec l’installation d’un WordPress.

[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]
Votre consultant SEO
Xavier Deloffre, consultant et formateur en référencement naturel et payant.