Audit SEO : Pourquoi l’offre gratuite pose problème

Vous avez peut-être envie de développer votre activité sur Internet, notamment parce que vous devez faire face comme tout à chacun à la pandémie mondiale de Coronavirus ? Depuis quelques mois, la COVID-19 a profondément fait changer le paysage du SEO et on retrouve de nombreuses offres de toutes sortes pour améliorer la performance des sites Internet. Seulement voilà, entre les offres traditionnelles de consulting SEO et les nouveaux besoins exprimés légitimement par les entreprises recherchant de la performance, s’immiscent de plus en plus des offres gratuites qui viennent perturber la perception que l’on doit avoir de ce métier. Aujourd’hui, j’évoque la question de l’audit SEO gratuit.

Pourquoi un audit SEO est-il utile pour votre site Internet ?

Avant même de vous lancer dans une série d’optimisations en référencement naturel, il convient de faire un bilan de la performance. Ce bilan, c’est l’occasion de vérifier ensemble la qualité architecturale et structurelle du site Web. On reprend ici les grands piliers du référencement naturel que sont l’arborescence, le contenu et la popularité (le backlinking). Un audit  SEO, tel que nous le concevons chez Facem Web par exemple, consiste en plusieurs étapes permettant d’analyser notamment dans cet ordre :

  1. L’Indexabilité et accessibilité du site Internet
  2. L’Arborescence : état de l’existant, analyse et préconisations
  3. Le « Technique » : code source / robots.txt / Serveur / Mobile / Vitesse
  4. Le Balisage des médias (Images, vidéos, podcasts, PDF)
  5. L’Optimisation des Titles
  6. Le Contenu et positionnement : état de l’existant et recommandations
  7. Le Maillage interne
  8. Les Backlinks – recommandations
  9. Les liens sortants
  10. Faire un Benchmark SEO
  11. Des Corrections et ajouts
  12. Des Conclusions de l’audit
  13. Une Méthodologie suggérée (mise en place des priorités dans le temps en commençant par le travail sur l’arborescence évidemment)
  14. Des Livrables (un ensemble de documents annexes fournis comme par exemple l’ajout de JSON-LD, des précisions sur le code, sur le serveur, etc.)
  15. Un Glossaire (parce que nos termes sont particulièrement techniques et méritent des précisions sémantiques)
  16. Les logiciels utilisés pour l’audit (en précisant parfois leurs limites).

Le document d’audit SEO est remis au client et peut faire plusieurs dizaines de pages (en moyenne 60 selon les sites analysés). Par ailleurs, nous passons plusieurs temps d’échanges tant avec les équipes techniques (développeurs, chefs de projets, service marketing) qu’entre nous sur la double analyse que nous proposons entre nous sur chacun des points évoqués. Ce travail préalable est pour nous aussi essentiel que pour vous car élaborer une stratégie pour votre entreprise implique d’avoir suffisamment de recul sur l’existant. Pensez-vous que cela soit gratuit ?

Pourquoi on peut vous faire un audit SEO gratuit que vous ne pourrez pas exploiter

Maintenant, donnez-moi un site Internet quel qu’il soit et je vous sors des chiffres et données brutes assez rapidement (un petit tour sur SEMrush qui au passage est imparfait et un autre sur Majestic SEO, non moins sans failles). C’est ce que proposent les solutions d’audits SEO gratuits en ligne. C’est ce que proposent  aussi malheureusement un grand nombre de prestataires afin de noyer leurs prospects d’informations qu’ils ne peuvent trier eux-mêmes.

J’en fait l’expérience tous les jours : Il n’est pas possible d’avoir suffisamment de recul sur son site sans prendre le temps de bien l’étudier ; J’applique d’ailleurs cette réalité à l’ensemble de mes sites éditoriaux et E-commerces : Si je connais leur potentiel, j’ai régulièrement besoin de les analyser de manière ponctuelle afin d’observer les potentialités nouvelles et corriger des erreurs cachées. Bien entendu, il ne s’agit plus ici d’un audit SEO complet comme nous pouvons le proposer à nos clients mais il est important de comprendre que même le consultant SEO professionnel expérimenté doit faire ce type de break pour étudier ses sites Web.

Vous le comprenez, l’audit SEO gratuit, c’est de la blague ; ça l’est parce que cela demande du temps de faire des analyses et de trier les datas collectées. Cela prend également beaucoup de temps d’échanger et de faire des recommandations les plus idéales possibles. Il n’est pas rare de passer près d’une heure à ne serait-ce que définir ce que sera la balise title de telle ou telle page ! (Rappel : La balise title est le critère SEO numéro 1 on-page encore en 2021, sic.).

Votre consultant SEO
Xavier Deloffre, consultant et formateur en référencement naturel et payant.

Répondre au sujet