Les outils du consultant SEO à la loupe

Dans cet article, je vais vous présenter différents outils que peut utiliser le référenceur, que ce soit dans le cadre d’un audit ou pour monitorer au quotidien un site Internet. Ceci n’est pas une présentation exhaustive, volontairement certains outils sont écartés, soit parce que je ne les utilise pas, soit parce que leur utilité m’apparaît comme relative ou anecdotique.

C’est bien entendu un parti pris qui n’engage que moi. J’ajoute également que rien ne remplace une bonne dose de bon sens et une expérience sur le/les sujet(s) d’étude(s), les outils du consultant SEO ne sont que des outils d’aide à la décision. On commence par les outils Google ?

1. Les outils proposés par Google

2. Autres outils d’audit SEO

3. Conclusion

Les outils Google pour son référencement

Je ne reviens pas sur l’utilité d’utiliser les ressources proposées par le géant américain lui-même. On va pouvoir, que l’on soit d’ailleurs consultant SEO ou Webmaster de son propre site, utiliser particulièrement les produits pour vérifier de nombreux paramètres et effectuer des choix stratégiques. Commençons par Google analytics.

Google analytics pour monitorer son site Web

Le principe même d’analytics est qu’il ne doit pas formater votre site mais s’adapter à celui-ci. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement qu’il faut avoir une réflexion préalable sur la finalité de votre site avant de s’en servir. Est-ce un site vitrine dont le but est de permettre une prospection passive ?

Est-ce une boutique en ligne sur laquelle vous voudrez récupérer des données de type Chiffre d’affaires, nombre de produits vendus, y a t-il un domaine tiers de paiement ? etc. Votre site est peut-être également un site d’information, les critères permettant l’appréciation des données seront également différents.

Ce qui signifie qu’il faut définir des indicateurs clés de performance (KPI)

Google analytics est un outil parfait pour l’analyse globale de votre site Internet, également pour constater la performance des leviers d’acquisition de trafic. Créer des tableaux de bords adaptés et personnalisés est un plus sur lequel vous devez vous pencher. Pour faire cela, il suffit de se rendre sur votre console, de vous mettre sur votre vue et de cliquer sur l’onglet rapport. Là, vous sélectionnez tableau de bord et « créer un nouveau tableau de bord ». On peut dès lors partir d’un tableau vierge ou utiliser les widgets par défaut.

En fonction des événements, il peut être intéressant de se créer des outils d’analyse particuliers.  C’est notamment ce qu’a proposé Serge Esteves dans un article sur l’actu du moment, le mobile-friendly.

Vous l’avez certainement compris, le potentiel d’analytics est assez impressionnant. Plongez-vous sur le sujet au travers d’une formation si vos manquez de connaissances ; Le livre co-écrit par Alan Boydell, Serges Descombes et Sébastien Manaches édité chez Pearson « Le Campus » peut s’avérer également utile.

 Google search Console, ex Google Webmaster Tools

Oui, j’ai du mal à exprimer le nouveau nom de cet outil Google qui a bien changé ces dernières années. Il me satisfait de plus en plus sur un tas de sujets, et me désespère autant sur d’autres. Il s’agit toutefois d’en prendre la mesure pour pouvoir avoir des outils d’actions et de dialogue (hum hum) avec Google.

C’est un outil en ligne qui permet aujourd’hui de proposer entre autres l’indexation les pages, la réalisation de sitemap, mais aussi permet de désindexer des URL. Il est l’outi proposé aussi pour voir le comportement du site en matière de données structurées. Cerise sur le gâteau depuis quelques temps, il permet d’analyser en version bêta bien mieux les requêtes :

requêtes Google search consoleCeci rend l’ex GWT clairement plus performant depuis son arrivée. Il était déjà très pertinent également concernant les liens internes du site. Toutefois, concernant les liens externes, mon choix se tourne plutôt vers d’autres solutions vues plus bas.

Extrêmement utile à tous points de vues, c’est un produit en ligne pour le monitoring de votre site Internet très intéressant.

Google Adwords pour mes recherches de mots-clés

Outil prévu pour le search payant, Google Adwords permet également de préparer une stratégie efficiente en matière de recherche de mots-clés. Au moyen d’indicateurs de concurrence, on peut l’utiliser à l’envie en fonction des lieux et des types de recherches effectuées par les internautes. Pour cela, on utilise l’onglet Outil, planificateur de mots-clés, même s’il est moins efficace en 2016 :

Outil planification de mots clés GoogleGoogle Adwords nous permet d’avoir de nombreuses idées mais il existe aussi un outil pratique, à savoir Google Trends :

Google Trends, pour rester informé des évolutions de recherche

Les requêtes des internautes changent, il s’agit donc de faire une veille régulière sur ces mots-clés tapés. On consultera cet outil avant tout pour développer des idées et se tenir informé de toutes ces évolutions comme son nom l’indique. Retrouvez ainsi toutes les tendances de l’année écoulée, par pays :

Google trendsUn conseil : mettez-vous des alertes sur les sujets qui vous intéressent !

Les outils d’analyse de page de Google

On peut évoquer également l’outil Google page speed insight qui permet de vérifier la rapidité d’affichage d’une page sur mobile, donne une note concernant l’expérience utilisateur et propose aussi une petite analyse de la page sur ordinateur de bureau.

google page speed insightC’est là où vous trouverez les éléments qui gênent à l’affichage (généralement des poids d’images ou des éléments en javascript) et vous permet de corriger ces défauts. A noter que les sites non mobiles sont parfois simplement exclus de l’analyse mobile. Si vous souhaitez savoir si votre site Internet est mobile-friendly, allez le constater sur cette page.

Après ce tout d’horizon des outils proposés par Google, allons voir les solutions proposés par des éditeurs différents, la liste est longue et le marché s’étoffe…

Des outils d’audit de site Internet

Pas mal d’éditeurs permettent d’analyser votre site Internet, voyons ceux qui prêtent à attention de par un usage intensif des conseillers SEO. Pardon aux éditeurs non présentés.

Xenu’s Link Sleuth analyse vos liens

Xenu, est cette fois-ci un logiciel à installer sur votre ordinateur. Grand intérêt de l’outil : les scans proposés permettent d’analyser le volume de liens dans un site et de trouver les liens cassés. C’est d’ailleurs un outil d’analyse bien utile pour toutes les pratiques SEO (White et black). Gratuit, Xenu’s Link Sleuth va également analyser les liens Javascript, trouver les erreurs 404, les redirections 301/302 , donner des informations sur les serveurs, DNS et les contenus dupliqués. C’est un outil très complet pour une analyse online ou en local :

ANalyse de XenuScreaming Frog, un outil très prisé

Et pour cause, il s’installe comme Xenu sur votre ordinateur et vous donne en fonction d’une url les codes des liens (200, 301,etc.) et vous permet d’avoir facilement à l’œil les balise H1 et H2, les meta descriptions proposées sur chacune des pages analysées.Le site de screaming frog

Ok c’est bien mais ce qui est mieux encore est qu’il vous analyse à la volée le nombre de mots, le nombre de liens entrants/sortants, le temps de réponse, si il y a lien canonique, les titres des pages, etc. Un outil gratuit très complet.

On part dans le professionnel payant avec SeeUrank

L’éditeur Yooda propose cet outil assez cher qui va permettre de faire des analyses complètes de la concurrence sur les thématiques qui vous concernent, craweler comme les précédents votre site afin de réaliser un audit très complet, analyser vos pages et vérifier le niveau d’indexation.Côté Analyse de mots-clés, c’est un éditeur très spécialisé frenchy.

Logiciel Seeurank

Il permet aussi, et c’est très intéressant d’analyser la profondeur des pages du site et d’évaluer les backlinks. Vous souhaitez connaître votre positionnement ? Il vous en coûtera pour un site E-commerce 39 €HT/mois et les versions supérieures s’imposent aux consultants SEO à partir de 69 €HT. A noter lune nouveauté pour le mobile-friendly sorti récemment permet de surveiller vos performances sur ce sujet sensible.

Alyze, on reprendra bien un peu de gratuit ?

Alors on est loin des analyse très complètes précédentes mais je trouve que cet outil garde du sens pour une analyse rapide sur une page. Vous pouvez vous y rendre ici.

Simple voire rudimentaire mais gratuit 😉

Alyse, c’est ancien mais cela vous donne sur une page des éléments comme la densité de mots clés, la densité pondérée, les répétitions, des éléments statistiques, une analyse des liens y compris en nofollow, des infos sur les images, un point sur la réponse HTTP, l’adresse IP.

Positeo, je veux connaître mon positionnement fissa !

Très léger mais pratique pour cela, positeo développé par Frank Maquinay est un outil pour vérifier un positionnement sur une requête. On ne peut en abuser mais c’est déjà bien comme ça, vu que c’est gratuit.

Ubersuggest pour ne pas être en panne de mots clés

Faire des associations d’idées sur un thème est très facile avec Ubersuggest. C’est un outil gratuit qui vous permet à partir d’un contenu texte de vous trouver des associations de mots clés recherchés. Intéressant d’autant qu’on peut utiliser l’outil dans diverses langues y compris pour certaines avec leurs paramètres régionaux.

Du semi-gratuit avec Woorank

Que dire ? Woorak vous donne un instantané en ligne et des rapports assez détaillés que vous pourrez analyser si vous les comprenez. Si vous ne le savez pas, il m’arrive d’être mauvaise langue et je suppute (c’est assez prudent?) que c’est en partie par cette solution que certains vous disent : « Audit référencement gratuit ».

Et on peut dire que cela balaye à la volée à peu près toutes les questions comme le SEO au sens large, le mobile-friendly (c’est une vraie mode vous savez), l’ergonomie, les technos, les réseaux sociaux et même du référencement local ! La question cruciale se révélant être : êtes-vous sur Foursquare ?

Yooda à nouveau avec Insight

Insight se targue d’avoir la plus grosse base de données SEO en français. Intérêt ? Il vous donne un benchmark du site que vous analysez et vous trouve donc des concurrents sur les mots clés. Vous souhaitez connaître votre positionnement ? C’est aussi pratique pour cela. Vous souhaitez avoir des suggestions de mot-clés ? Possible également. Pratique dans le cas d’une étude préalable à la création d’un site Internet. Un article détaillé sur Yooda Insight vous est proposé.

SEMRUSH, pour le positionnement et les backlinks

Semrush, c’est un grand classique et vous pouvez faire le test ici. On aura accès grâce à cette analyse en ligne à de nombreux widgets présentant le positionnement sur la recherche organique mais également via du lien sponsorisé. Là également, vous verrez vos concurrents positionnés sur les mots clés qui vous intéressent via une comparaison entre domaines. Semrush, c’est intéressant sur 25 pays pour Google et cela vous donne également une idée d’audit scoré.

Pour les backlinks, c’est d’abord Majestic SEO pour les référenceurs

Bon parlons backlinks. Majestic SEO est l’outil approprié pour connaître les domaines référents et le nombre de liens provenant de ceux-ci. Il vous est fait état de la nature du site (les sites sont catégorisés.

Bon, il vous propose toujours de l’audit et c’est le sens de cet outil qui va également vous proposer un historique de ces liens, le trust et le citation flow pour étudier la qualité de ces liens… Personnellement, j’aime beaucoup. Analyser ceux de vos concurrents, c’est toujours pratique ! Et étudier l’évolution de ceux-ci un must have.

Ici un point sur le site de l’Elysée que vous pourrez comparer dans l’article précédent où j’évoquais la Maison Blanche :

backlinks du site de l elysee

Mais d’autres préfèrent ahrefs

Le nom est parlant et vous disposez d’une version gratuite ici. Si le test est concluant, comptez une soixantaine d’euros pour ce concurrent récent de Majestic.

GTMetrix parce que mon site doit être performant

Plus haut, je vous ai évoqué Google Page Speed Insight. Vous pouvez vous lancer avec intérêt dans l’étude de votre site via GT Metrix. Après vous avoir attribué une note, allez voir les différents fichiers qui posent problème.

On clos le sujet avec SEO Quake


SEO Quake est une extension à utiliser sur votre navigateur. Densité de mots-clés, ranking d’Alexa (l’outil acheté par Amazon pertinent mais à gros budget), Twitter, Likes Facebook, etc. etc. si vous ne faites que de l’analyse de site, il peut être intéressant de l’installer mais il est possible de s’en passer. Puisqu’on est sur les extensions de navigateur, si vous allez sur Firefox, pensez à l’usage de HeadingsMap afin d’étudier le balisage des sites que vous visitez.

Conclusion sur les outils SEO

Franchement, il en existe beaucoup et je ne peux tous les citer ici d’autant que de nombreux spécialistes SEO proposent eux-même des outils maison. Je ne saurais trop vous déconseiller de vous fonder strictement sur les outils d’audits gratuits en ligne. Clairement, de l’audit de référencement gratuit, ce n’est pas sérieux alors disons que ce ne peut être qu’un point de vue.

Prenez le temps plutôt de les utiliser pour essayer de vous familiariser avec les termes employés, ce n’est pas inutile. Quant aux notes attribuées, elles varient d’un instant à l’autre et même des outils comme Google Page Speed Insight ne vous donneront pas exactement les même résultats d’un jour sur l’autre.

Si j’ai oublié certains outils qui vous semblent pertinents, c’est tout à fait possible. Qu’utilisez-vous pour votre part ?

Enregistrer

[Total : 3    Moyenne : 5/5]
Votre consultant SEO
Xavier Deloffre, consultant et formateur en référencement naturel et payant.